Actus précédentes

Les deux lionceaux sauvés par le Parc des Félins sont maintenant visibles

Cher public, revenons sur l'actualité du 24 mars dernier pour laquelle vous avez été nombreux à nous suivre.

En effet, ce matin-là deux jeunes lionceaux ont été déposés devant notre porte dans une cage spartiate et exigüe. Tout de suite, le Parc des Félins les a pris en charge, pour déterminer leur lieu d'origine en collaboration avec des services vétérinaires de Seine-et-Marne ainsi que pour déterminer leur état de santé. Pour cela une mise en quarantaine de six mois a été effectuée ; une période longue mais nécessaire pour ne pas infecter nos pensionnaires en vue d'une intégration au sein d'un groupe.

Depuis quelques jours, la quarantaine est terminée, et les lionceaux âgés de presque un an sont maintenant visibles. De ce résultat nous avons décidé, pour une période indéterminée, de les socialiser avec deux jeunes femelles déjà présentes dans un immense enclos. Des comportements affectifs commencent à apparaître, ce qui réjouit les équipes du parc.

Rappelons que ces jeunes lionceaux, au vu de leurs comportements, ont été détenus de manière illégale, et ont été imprégnés par l'être humain. Un long processus les attend afin de les intégrer dans un groupe d'adultes au sein même du parc ou dans une autre structure.

Rappelons également que le trafic d'animaux sauvages est le troisième plus grand trafic au monde. Il est certain que ce sont des animaux attendrissants lorsqu'ils sont jeunes, mais ils finissent par grandir et poser problèmes aux personnes qui n'ont pas les compétences requises pour les élever. 

Aujourd’hui ils sont en cours de réhabilitation, voici quelques images pour vous faire patienter jusqu’à votre visite. Les lionceaux seront visibles tous les weekends dans le grand enclos avec les femelles Zya et Faya, elles aussi issues du trafic.

Clarence et Belfort en insertion avec Zya et Faya © Eric Simon

Clarence et Belfort en insertion avec Zya et Faya © Eric Simon
, Clarence et Belfort en insertion avec Zya et Faya © Eric Simon
Clarence et Belfort en insertion avec Zya et Faya © Eric Simon
,