Actus précédentes

Arrivée de 3 nouvelles femelles guépards

Cher public,
dans le cadre des échanges européens pour la sauvegarde des espèces, le Parc des Félins a récemment accueilli en provenance du parc zoologique de Peaugres trois jeunes femelles guépards.

Âgées d'un peu plus d'un an, Utopie, Uranie et Ukraine rencontreront d'ici quelques temps nos mâles reproducteurs, pour le moment elles sont ensemble dans le premier enclos à l'entrée du parc où vous pouvez les observer depuis un magnifique point de vision.

Femelle guépard au Parc des Félins © Eric Simon
Femelle guépard au Parc des Félins © Eric Simon


Quelques rappels :

En début d'année nous avons pu recevoir Laurie Marker, spécialiste mondiale pour la protection des guépards en Namibie, qui a pu lors d'une conférence nous expliquer la situation critique du guépard à l'état sauvage.
En effet, les guépards sont inscrits sur la liste rouge de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) comme espèce vulnérable (sous-espèce africaine menacée, sous-espèce asiatique en situation critique). Les estimations de sa population varient de 10 000 à 15 000 individus en Afrique.
 9/10ème de la population a donc disparu en 100 ans pour plusieurs raisons, la chasse (malgré une interdiction depuis les années 1990), la prédation, et des problèmes génétiques.

A ce jour, environ 500 guépards vivent en captivité en Europe, le Parc des Félins contribue avec 10 guépards à la sauvegarde de cette espèce, dont une naissance (Lorike) en 2012.

Cette population captive a pu considérablement augmenter durant les dernières décennies, grâce au programme d'échange européen dont bénéficient les guépards en captivité. Dans le cas des guépards, les objectifs principaux sont de limiter la consanguinité ainsi que l’étude de l'espèce.